Séoul, c’est cool !

Séoul, c’est cool !

(Mais ça mouille…) bah oui, on est en pleine saison de mousson !
Passons pour le moment ce petit détail (qui nous a à peine handicapé), pour vous parler de la Corée du Sud.
Nous sommes arrivés à Séoul depuis Tokyo en milieu d’après-midi. Nous pensions profiter de la fin de journée pour commencer à se balader, mais non, le bus entre l’aéroport et le centre de Séoul où nous avions notre auberge a mis plus de 2 bonnes grosses heures à nous mener à bon port.
Bref, en arrivant enfin, on a trouvé un ptit resto, et là, le ton était donné : ne pas manger le plat lorsqu’il est rouge, c’est pas de la tomate ! Et ça brûle, ça pique vraiment beaucoup. (Le soucis c’est que la majorité des plats coréens sont rouges…)
Une de leurs spécialités est le barbecue, leur restaurants sont équipés de grilles et de cheminées…

Cheong-gye-cheon. Bonne petite promenade en plein cœur de la ville au bord de ce court d’eau ponctué de cascades, de petit ponts, de verdure et d’œuvres d’art. Un petit oasis au milieu du « vacarme » de la ville.
Cette balade nous mène jusqu’au palais de Gyeongbokgung. Ce palais a été construit au 14e siècle, il servait de résidence royale principale. L’histoire de ce lieux a été ponctuée d’incendies, de démolitions et d’abandons suites aux différentes invasions et dominations japonaises.
On a pu assister à la relève de la garde !
Le quartier de Bukchon, abrite plus de 900 hanoks (ce sont les maisons traditionnelles coréennes) on se perd dans les petites ruelles en admirant l’architecture typique contrastant avec les immeubles contemporains du reste de la ville.
Séoul se trouve au pied d’un grand parc naturel, une randonnée à Bukhansan national park était obligatoire ! Nous sommes montés tout là haut !
Après ces quelques premiers jour de beau temps, il s’est mit à pleuvoir. Pas un petit crachin breton hein, une pluie diluvienne… Nous avons reçu des messages d’alertes sur nos téléphones… Écrits en coréens, nous avons demandé à un séoulite qui nous a dit qu’il fallait être prudent, et rester à l’abris. Nous avions prévu de sortir de Séoul pour visiter d’autres régions du pays, mais vue les intempéries, prendre le car était déconseillé… Nous avons donc booké quelques jours de plus à Séoul, se disant qu’il y avait encore des choses à découvrir à l’abris.
Alors on a fait des musées ! Le musée de la guerre de Corée, le musée national de Corée, le musée de la glace (de Corée), le trickeye muséum (de Corée)…
Parfois la pluie se calmait, alors on courrait dehors pour découvrir le parc Jongmyo, le palais Changdeokgûng (classé au patrimoine mondial de l’Unesco). Celui-ci était la résidence Royale secondaire jusqu’à sa destruction par les japonais au 16e siècle. Après sa reconstruction, il est devenu la résidence royale principale jusqu’au 19e siècle !
On a même réussi à monté à la N’Séoul Tower sans une goutte d’eau et un beau ciel bleu (gris) !
Et puis on a flâné…
Séoul, c’est cool !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *